Un mois entier à Cochabamba

Posted by on Déc 23, 2012 in Bolivie, Pays | 6 comments

Cochabamba est une ville moyenne située à six heures de route à l’Est de La Paz. On est venus ici surtout pour économiser un peu, pour nous reposer, et louer un appartement après trois de logement chez l’habitant. On a choisi Cochabamba pour son climat doux et aussi parce que c’est une ville centrale. Découvrez ce qu’on a fait et visité pendant ce mois, et aussi les événements imprévus auxquels on a assisté chez les Cochabambinos.

1$=6,95BoB (2012)

IMG_9999999999999

Calle Potosi

On est arrivés à Cochabamba le 14 Novembre après un voyage nocturne de presque sept heures, on est donc arrivés à l’aube (6h30). On avait reservé à l’hôtel Residencial Familiar un très bon hôtel où on a payé 130 Bolivianos/ 18$ pour une chambre double avec salle de bains, rue Sucre; mais on a commencé aussitôt à chercher, comme on l’avait décidé, un appartement. Ça nous a pris quatre jours pour trouver enfin un très grand appartement (trois chambres, deux salles de bains, une cuisine, un salon) à l’intersection de la rue Santa Cruz et de la rue America sur une petite place. On ne savait pas encore à ce moment que deux semaines plus tard on aurait à cohabiter avec le Père Noël en personne! Qui viendrait avec sa bande d’ours polaires, d’animatrices, de danseurs et ses sponsors Coca-cola chanter sous nos fenêtres (on est au rez-de -chaussée) et danser tous les jours de 7 heures du soir à 10h30 sur exactement les trois mêmes chansons…. Mais, on s’habitue à tout!

Donc qu’est-ce qu’on a fait pendant tout ce mois? Premièrement, on a eu la chance d’assister à trois événements dont on ne savait absolument rien et qui ont été à chaque fois une surprise pour nous. Le premier, deux jours après notre arrivée dans l’appartement, était le couvre-feu mis en place pour le premier recensement en Bolivie depuis 11 ans. Le deuxième une journée sans voitures, et le troisième le carnaval de la Entrada Universitaria 2012 de Cochabamba. Ce mois a donc été très animé.

A part ça, que dire de Cochabamba?

Tout d’abord Cocha est située moins haut que La Paz dans la Cordillère des Andes ce qui rend son climat vraiment idéal (ni trop chaud comme dans la forêt amazonienne, ni trop froid comme dans la montagne). Ici les Cholitas portent un costume traditionnel d’été! Elles ont des robes plus courtes et des chapeaux différents, certaines sont habillées comme à La Paz peut-être parcequ’elles en sont originaires. C’est agréable de se promener dans les rues de Cocha, en général, il y a plus d’animation dans le centre ville qui s’étend de l’avenue Aroma jusqu’à l’avenue Ballivian aussi appelée El Prado.

Dans le centre du centre ville Plaza 14 de Septiembre on a visité la cathédrale qui est aussi belle de l’intérieur que de l’extérieur.

IMG_9154

La cathédrale

On a aussi visité le Museo Arqueologico de Cochabamba entre la rue Jordan et Aguirre où il y a des momies et différents objets allant de la préhistoire jusqu’à la colonisation espagnole. Malheureusement dû à un réaménagement des vitrines il n’y avait pas assez d’explications, mais quand on en a fait la remarque au personnel du musée, ils nous ont proposé de revenir le lendemain avec nos mêmes tickets pour une visite en anglais, à… 8h30 du matin (le milieu de la nuit pour nous!). On a apprécié l’offre mais j’ai quand même trouvé que l’entrée était un peu chère (25 Bolivianos / personne)*

* 1$= 6.9 Bolivianos (2012)

Un autre jour j’ai visité le Convento de Santa Teresa qui lui vaut vraiment le déplacement.
L’entrée coûte 20 Bolivianos, et vous avez une visite guidée d’une heure, c’est en espagnol mais il y a un résumé complet en anglais de la visite dans le Lonely Planet. Le couvent est un endroit très paisible qui vous transporte au 16ème siècle et montre parfaitement la vie austère des Carmelites. J’ai vraiment adoré cette visite (peut-être parceque je suis de Lisieux en France où il y a aussi un Carmel, et où Sainte Thérèse a vécu!)

IMG_9126

Convento Santa Teresa

L’autre monument à ne pas manquer à Cochabamba c’est le Cristo de la Concordia, une énorme statue de Jésus même plus grande que celle de Rio au Brésil! On y a passé un superbe dimanche après midi. Par contre si vous ne voulez pas faire la queue trop longtemps (ce qu’on a fait pendant une heure et demie) il vaut mieux y aller en semaine (sauf le lundi, le téléférique est fermé), d’un autre côté le dimanche il y a beaucoup de Cochabambinos (les habitants de Cochabamba) donc c’est plus animé. La vue en haut de la colline est très belle et en plus on n’entend plus le bruit des voitures.

IMG_9046

La vue depuis le Cristo de le Concordia

Il y a un restaurant pas très cher en haut, mais on avait nos sandwiches et empanadas. On a passé à peu près deux heures en haut et on est rentrés juste avant une grosse averse. C’est mieux de prendre le téléférique que de monter à pied, il y a une note de la police qui dit que ce n’est pas très sûr de monter par les marches et qui conseille le “teleferico”, en plus il n’est pas très cher (8 Bolivianos aller-retour/pers) et c’est amusant (bon c’est pas la grande roue mais on fait avec!)

  • Où manger, boire un verre à Cocha?

A part les sites et les musées nos sorties étaient dans les cafés et restaurants dont voici une liste:

  • Le café Oasis

344 calle (rue) España. Ils ont des bons jus de fruits, des snacks et d’autres plats, et surtout, on peut fumer la le Narguilé (la Sheesha). Il y a beaucoup de jeunes et l’ambiance est vraiment sympa.

IMG_9199

Calle España

  • Elli’s pizza

C’est une chaine de restaurants style Pizza Hut ou Dominos. Il y en avait un sur la rue America pas loin de l’intersection avec la rue Potosi. Ils ont de bonnes pizzas même si la première fois qu’on y est allés, pour fêter notre appartement, ils nous ont servi (suite un malentendu dû à mon espagnol hasardeux) une pizza au jambon (on est musulmans…) et donc la fête a tourné au boudin (ha ha!) car on a dû payer une autre pizza comme ils n’ont pas voulu remplacer la nôtre.

  • Sole Mio

Quelques rues plus loin toujours sur la rue America (après la rue Pando), c’est un vrai restaurant italien avec des pâtes, des pizzas, et un chanteur qui chante des chansons en italien! C’est pas très cher pour un vrai restaurant (si on compare avec Elli’s et en sachant que la pizza n’est pas le plat le moins cher en Bolivie).

  • La Casa del Campo

Un restaurant typiquement bolivien, très populaire à Cochabamba 618 Pasaje Boulevar. Il y a beaucoup de monde le weekend.

  • Globos

C’est aussi une chaine donc ils sont un peu partout: rue Santa Cruz, Ballivian… Ils ont de très bons desserts (c’est rare en Bolivie), des glaces mais aussi des plats qu’on a pas essayés, en tout cas il y a toujours beaucoup de monde surtout le weekend. Ils ont des jeux pour les enfants.

  • Novecentro

Un restaurant très sympa Esquina Chuquisaca au coin de la rue Antezana. Ils ont des plats boliviens et de la cuisine internationale, le weekend il y a un groupe de musiciens et une chanteuse.

En dehors des restaurants, on avait aussi pris nos habitudes à Cocha (papy et mamie!) et entre autres le marché du samedi matin (rue America, après l’avenue du Liberador Simon Bolivar) pour acheter fruits et légumes moins chers et meilleurs que dans les 2 supermarchés du quartier: IC Norte et America, tous les deux rue America, qui sont bien achalandés par ailleurs pour d’autres produits.

En résumé je dirais que si vous n’avez pas beaucoup de temps, un mois à Cochabamba c’est beaucoup, mais pour visiter toute la ville il faut bien entre trois jours et une semaine.

6 Comments

  1. Bonjour,

    Très intéressant votre article sur Cochabamba. Je m’apprête à m’y rendre pour y passer deux mois. Pourriez-vous me donner un peu plus de détails sur vos démarches pour trouver un appartement ?
    Par quel biais l’avez vous trouvé ? Et combien ça coutait par mois ?

    Merci d’avance !

    Joël

    • Merci pour votre commentaire et désolée de répondre un peu tard. Pour l’appartement de Cocha, en fait on a mis plusieurs jours avant de le trouver. On a fait les petites annonces, ça va si vous parlez un peu espagnol. Je vous envoie de suite sur votre courriel quelques contacts utiles.

      Bon séjour à Cocha!

  2. Bonjour Ariane,
    Finalement ce fut Noël presque tout les jours…. 🙂
    Ma quête est à contrario de ce que vous avez subi depuis vos fenêtres.
    Je séjourne actuellement en Thaïlande. Toujours en quête de nouveaux horizons je pars tenter de m’installer à Cochabamba.
    Il s’agira probablement d’une très petite maison minimaliste avec cependant un garage sécurisé pour les motos.
    Avez-vous encore sous la main des liens, contacts ou références de location.

    Merci pour la publication de votre vécu et bonne journée.

    • Bonjour Pascal, nous vous avons envoyé des informations sur votre courriel.

  3. Bonjour, je m’apprête à aller vivre à Cochabamba pour un peu plus de deux mois. Je vais également chercher un appartement, pourriez-vous de donner des informations sur les démarches à faire pour trouver un appartement ou alors, connaissez-vous (ou existe-t-il) un site internet qui recense un petit peu les annonces pour les appartements/chambres ?
    Merci beaucoup

    • Bonjour, nous avons trouvé un appartement par hasard après avoir cherché pendant plusieurs jours mais voici un contact utiles à Cochabamba pour trouver un logement http://www.grupoinmobiliario.com.bo/.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *