Les Galapagos pour pas cher

Posted by on Mai 14, 2013 in Equateur, Pays | 0 comments

Résumé: Bien que les Galapagos soient réputés pour être une destination très chère, une fois payés le billet d’avion et l’entrée du parc national ce voyage peut devenir tout à fait abordable. C’est ce qu’on a fait en ayant pu voir presque tout dans l’archipel et en y restant plus longtemps que la plupart des visiteurs.

Vous avez peut-être lu notre article 11 activités et sites abordables aux Galapagos, ce nouvel article a pour but de vous aider à planifier votre voyage aux Galapagos sans dépenser une fortune. Vous y trouverez des conseils et des tuyaux qui vous permettront de profiter de cet endroit exceptionnel tout en économisant.

IMG_5203

Un fou à pattes bleues

Pourquoi les îles des Galapagos sont chères? En général, les personnes qui viennent visiter l’archipel n’ont pas beaucoup de temps et veulent tout voir elles sont donc obligées pour cela de faire une croisière ce qui coûte minimum 1000$ par personne pour quelques jours seulement.

Comment visiter les Galapagos avec un budget de 845$ par mois et par personne?

On est restés deux mois aux Galapagos alors que la plupart des visiteurs n’y passent qu’une ou deux semaines voire seulement quelques jours. On a dépensé en tout 3500$ durant ces deux mois (63 jours exactement) tout compris: les billets d’avion, le logement, l’entrée du parc national, les repas, les activités, les visites et les sorties.

Voici donc dans cet article nos conseils et nos tuyaux pour un voyage aux Galapagos meilleur marché.

Si vous voulez économiser sur votre voyage aux Galapagos vous aurez néanmoins besoin de deux choses: du temps et de la flexibilité.

Deux autres choses que vous aurez à payer et qui ne sont pas “marchandables”: les billets d’avions (on a payé 500$ chacun de Guayaquil, en venant de l’étranger les prix sont peut-être plus flexibles, vous pouvez aussi vous renseigner pour partir avec un bateau de ravitaillement venant de Guayaquil si vous avez un budget très serré), et la deuxième dépense incontournable, l’entrée dans le parc national qui coûte 100$ par personne et qui est payable dès votre arrivée à l’aéroport en dollars et en liquide seulement.

Voici sur quelles parties du voyage vous pouvez économiser

  • Quand aller aux Galapagos?

  • Le choix de la saison touristique est bien sûr importante. On a visité l’archipel durant la basse saison touristique (de Février à Mai et de Septembre à mi-Décembre) en février et Mars.

  • Le logement

  • On a commencé nos recherches longtemps à l’avance à Toronto pour essayer d’avoir un bon prix avec un hôtel (car il est difficile de chercher un appartement n’étant pas sur place). On a finalement eu une offre à 500$ pour le mois soit 16$ par jour. On s’était assurés qu’on aurait un endroit pour cuisiner et une connexion internet. Pour le deuxième mois, c’était plus facile puisqu’on a pu louer un appartement, pas beaucoup moins cher que l’hôtel (450$) mais beaucoup plus confortable. C’est facile de trouver un appartement ou une chambre à louer à Santa-Cruz, il y a des petites annonces aux abords des supermarchés et sur le port à l’endroit où ils vendent le poisson frais.

    IMG_2466

    Notre appartement à Santa-Cruz

  • Les repas

  • On aime cuisiner, c’est beaucoup moins cher et aussi plus sain. On nous a dit que la viande était assez chère sur les îles mais on n’en mange pas beaucoup de toute façon. Le poisson en revanche est très abordable, vous pouvez en acheter du frais tous les jours il y a une criée vers quatre heures de l’après-midi. Il y a un marché dans la rue principale en marchant vingt minutes dans la direction opposée au port où on trouve beaucoup de fruits et légumes, quelquefois épluchés et prêts à cuisiner. Les produits les moins chers sont la banane plantain et le manioc. Pour les autres produits il y a beaucoup de supermarchés où on trouve presque de tout.

    Vous devrez aussi acheter de l’eau douce car l’eau du robinet bien que traitée reste un peu salée et n’est pas potable. Le moins cher est d’acheter la plus grande bouteille (environ 20 litres) à 8$ de consigne que vous récupérez quand vous rendez la bouteille et payer 2$ seulement pour la remplir à chaque fois. La compagnie peut passer chez vous si vous les appelez, et beaucoup de supermarchés échangent les bouteilles.

    IMG_1958

    A bottle of water of one gallon

  • Les sorties

  • Si vous voulez aller au restaurant, le déjeuner est toujours moins cher: 3,50$/4$ pour un almuerzo (plat du jour), alors que le dîner coûte minimum 7$. On sortait en général une fois par semaine pour déjeuner et on est sortis en tout trois/quatre fois pour prendre un verre ou dîner pendant ces deux mois.

  • Les visites

  • Il n’est pas nécessaire de prendre un guide ou de passer par un tour opérateur pour visiter les principaux sites et les plages. On a fait toutes les visites nous-mêmes.
    Ça coûte 30$ pour se rendre en taxi sur les sites à l’intérieur de l’île ainsi que sur les autres plages, il faut se mettre d’accord avec le chauffeur. On peut faire plusieurs sites dans la même journée avec le même taxi. L’option la moins chère est de prendre le bus (1,80$) qui va à l’aéroport et descendre en route mais dans ce cas, il faut faire le reste du chemin à pied et ne pas rater le dernier bus pour Santa-Cruz (vers 14 heures) ou arrêter un taxi sur la route. Les plages sont gratuites ainsi que les autre sites à l’exception du “Rancho Manzinillo” où on peut voir les tortues géantes et dont l’entrée coûte 3$.

    IMG_1076

    Une tortue géante au Rancho Manzanillo

    On a pris un tour organisé d’une journée pour visiter l’île d’Isabela. Vous pouvez faire cette visite vous-même, il faut alors y passer la nuit puisque le seul ferry (30$ aller simple) pour retourner à Santa-Cruz part à 6 heures du matin.

    Une bonne nouvelle: pas besoin de dépenser une fortune pour voir les animaux! A moins que vous ne vouliez voir absolument toutes les espèces de la région (sachez aussi que tout dépend de la saison durant laquelle vous visitez l’archipel), il est possible de voir une grande partie de la faune endémique sans se ruiner. On a vu presque tous les animaux qui vivent aux Galapagos excepté les pingouins et les fous à pattes rouges, un de nos amis a même vu une famille d’orques entre Santa-Cruz et San Cristobal. Le seul tour organisé à ne pas manquer si vous aimez la plongée au tuba est le Kicker Rock à une demie heure en bateau de San Cristobal. Cette sortie est faisable aussi à partir de Santa-Cruz mais la traversée dure deux heures.

    IMG_6032

    Un bébé otarie

  • Les transports

  • Ça coûte toujours moins cher de marcher même si le prix du taxi en ville n’est pas excessif (1$). On allait toujours à la plage à pied. Si vous ne voulez pas marcher vous pouvez acheter un vélo pour 100/120$ et le revendre au moment de votre départ.

Voilà, et si vous voulez plus d’informations sur nos dépenses, vous pouvez consulter nos dépenses et statistiques pour notre septième mois de voyage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *